mercredi 26 septembre 2012

La betterave, tonifiante



Betterave rouge

Même si la betterave rouge peut se consommer toute l’année, il ne vous reste plus que quelques semaines pour pouvoir déguster cette racine charnue sous forme fraîche.

Origine et histoire de la betterave


Originaire d’Europe de l’Est, la betterave est surtout cultivée en Europe du nord et aux Etats-Unis. Cette plante est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales. La France est l’un des plus gros producteurs mondiaux. Sa production s’étend de juin à octobre.

Il existe 3 types de betterave :
  • La betterave sucrière, riche en sucre et de couleur blanche. Ce type de betterave sert à la production de sucre. La transformation de la betterave en sucre date du début du 19ème siècle et a connu un énorme essor sous l’égide de Napoléon 1er. La France est aujourd’hui le 1er producteur de sucre de betterave au monde.
  • La betterave fourragère, de différentes couleurs, est plutôt destinée à l’alimentation animale en hiver pour les vaches laitières ou les porcs. Mais la proportion de betterave fourragère a tendance à diminuer au profit du maïs.
  • La betterave potagère est utilisée comme légume. On en trouve de différentes couleurs, jaune ou rayée blanche et rouge, mais c’est surtout la betterave rouge qui est consommée. Elle peut être mangée crue ou cuite. D’ailleurs sa cuisson se fait à la vapeur ou au four. Les betteraves cuites de la grande distribution sont pasteurisées et cuites sous vide. Elles peuvent ainsi se consommer tout au long de l’année. Les feuilles de betterave peuvent se manger crue ou bien cuite à la manière des épinards.


Composition et bienfaits de la betterave


Très riche en vitamine C, la betterave contient également quelques vitamines de la famille B notamment la vitamine B9, chère aux femmes enceintes, et un peu de vitamine E.

Très fournie en fibres, la betterave aidera les intestins les plus paresseux. Il est conseillée de la consommée cuite pour les intestins sensibles.

La betterave est un légume bien pourvue en antioxydants :
  • La bétanine qui régule le foie et possède des qualités anti-inflammatoires et anti tumorales. Il s’agit d’un pigment, responsable de la coloration de la betterave.
  • Des caroténoïdes, qui agissent contre les maladies dégénératives de l’œil, préviennent contre les maladies cardio-vasculaires et protègent contre les méfaits du soleil.

La betterave referme également de nombreux minéraux comme le phosphore, le magnésium, le calcium ou le sodium, indispensables à la bonne marche de l’organisme. Elle contient également un taux intéressant en nitrates. Ceux-ci permettent de fluidiser le sang. Ils amélioreraient ainsi l’irrigation de cerveau et diminueraient le risque de développer des maladies dégénératives. La betterave est riche en potassium, qui œuvre pour diminuer le risque d’hypertension.

Du point de vue des calories, la betterave est l’un des légumes les plus caloriques avec 40kcal pour 100g. Mais devant ses qualités diurétique, tonifiante et reminéralisante, ce détail est bien vite occulté.


Utilisations de la betterave


On l’a vu plus haut la betterave peut servir de fourrage ou pour la production de sucre. L’extrait de betterave est un additif alimentaire, le E162, utilisé comme colorant.

En cuisine, la betterave peut se consommer crue, cuite ou sous forme de jus. Elle vient garnir les salades mais aussi les plats de viande comme le gibier. On peut l’utiliser pour en faire du chutney ou colorer la vinaigrette, les pates, le riz.

En cosmétique, le jus de betterave peut servir à colorer les gloss ou les baumes à lèvres. La bétanine est incorporée dans les shampoings pour redonner du volume aux cheveux.

La betterave sucrière sert depuis quelques années à l’élaboration de bioéthanol, un carburant écologique.
La betterave est à éviter pour les personnes présentant des calculs rénaux oxaliques. Les personnes sous traitement anticoagulant consommeront les feuilles de betterave avec modération car elles contiennent de la vitamine K.


2 commentaires:

  1. Tu prêches une convaincue A la Réunion, je suis devenue une addict de la betterave crue, juste coupée en bâtonnets ou en fine lamelles style carpaccio. Sa couleur est magique, son goût particulier un peu piquant proche du radis noir et si en plus c'est bon pour ma santé...je fonce chez le primeur

    RépondreSupprimer
  2. Moi, j'aime bien la touche de couleur qu'elle apporte dans les salades. Parfois je mélange du jus de betterave avec de l'huile d'olive et un peu de sel. Et hop sur une salade verte toute simple qui devient vite plus attrayante.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...