mercredi 28 mars 2012

L'avocat


l'avocat, quels bienfaits?

Intéressons-nous aujourd’hui à un fruit de saison : l’avocat. Bienfaisant pour la santé et pour la peau, c’est également un fruit doux, onctueux et relativement bien apprécié.

Mieux connaître l’avocat


L’avocat est le fruit de l’avocatier, originaire du Mexique. Sa maturation n’a lieu qu’une fois le fruit cueilli, on parle de fruit climatérique. Son mûrissement est souvent accéléré par un traitement à l’éthylène. Contrairement aux autres fruits, un avocat dur est un avocat frais, qui n’a donc pas subit de traitement à l’éthylène. Pour le faire murir il suffit de les mettre en contact avec des bananes, des pommes ou des poires, qui libèrent naturellement de l’éthylène ou encore de le laisser à température ambiante.
Son poids peut varier de quelques grammes pour les plus petits à près d’un kilo pour les plus gros selon les variétés. Les variétés les plus connues sont le Haas ou le Fuerte mais il existe une bonne centaine de variétés différentes.

Que contient l’avocat ?


L’avocat est très riche énergétiquement parlant. En effet sa valeur énergétique est assez élevée : il faut compter 300Kcal par avocat. Mais il contient surtout des acides gras mono-insaturés, autrement dit des « bonnes graisses » qui aident à combattre les maladies cardio-vasculaires.

Il compte  aussi des fibres, beaucoup de fibres malgré sa texture tendre, favorisant ainsi le transit, la digestion et la satiété. L’avocat renferme de nombreux oligo-éléments (potassium, phosphore, magnésium, calcium, sodium, zinc, fer, cuivre), des vitamines A, B1, B2, B3, B5, C, E et K et un peu de protéines.

Avocat

Avocat et santé


L’avocat, lorsqu’il est consommé de façon régulière et importante, abaisse le taux de cholestérol dans le sang, notamment le mauvais cholestérol ou LDL. En cuisine, on peut le manger tel quel avec quelques gouttes de citron pour profiter de sa texture onctueuse, sinon on peut l’ajouter dans les salades, les pâtes, les pommes de terre, les soupes… Dans certains pays, on mange l’avocat en mode sucré, avec de la glace par exemple.

Contre toute idée reçue, il peut être intégré, avec modération, dans un programme de régime alimentaire en évitant bien sûr de l’associer à la mayonnaise. Il convient tout à fait aux sportifs ou aux enfants dont la demande en énergie est importante.

On le dit aussi bon pour le foie, la circulation sanguine et la tension artérielle. Il atténuerait les migraines, les problèmes respiratoires et préviendrait certains cancers.

L’avocat doit être consommé avec une grande modération par les personnes prenant un traitement anticoagulant. Ceci est du à la présence de vitamine K qui intervient dans le processus de fabrication des anticoagulants. L’avocat peut également entrainer des allergies.

Avocat et peau


L’avocat hydrate et nourrit la peau. C’est un bon antiride. Il convient à toutes les peaux. Il possède également des aptitudes à aider la cicatrisation. On peut l’utiliser pour renforcer les ongles.

L’avocat prévient la chute des cheveux et peut aider à lutter contre les pellicules. Il redonne de l’éclat aux cheveux ternes.

En cosmétique, on peut utiliser directement sa chair ou bien sous sa forme huileuse tout aussi vertueuse. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...